Témoignages

Muriel, 48 ans

Myope depuis très jeune, j’ai opté pour le port de lentilles de contact a 20 ans. Quinze années sans problème jusqu’à ce qu’apparaissent les désagréments des yeux rouges, secs, douloureux. Lorsque mon ophtalmo m’a annoncé qu’il fallait renoncer aux lentilles, ça a été un choc et le retour aux lunettes a été une épreuve. L’intervention pour corriger la myopie, j’en avais déjà entendu parler mais je restais persuadée ne pas pouvoir en bénéficier au vu de la fragilité de mes yeux, alors je suis restée enfermée derrière des montures que j’avais toujours pour habitude de mal choisir… C’est une amie qui m’a rapportée son expérience de l’intervention LASIK et qui m’a recommandée le Docteur Albertini. Après différentes mesures accompagnées d’explications précises et détaillées, le docteur m’annonce que l’intervention est tout a fait réalisable, je reprends espoir, j’ai confiance… L’intervention, il ne faut pas la redouter, c’est totalement indolore, chaque geste est expliqué, on est vraiment très bien accompagné. Une quarantaine de minutes plus tard, on ressort avec une vision un peu brumeuse, les yeux très rouges mais c’est tout a fait normal. J’ai bien respecté les consignes de l’ordonnance, les gouttes à intervalles réguliers et tout s’est passé pour le mieux. Le fait de retrouver des yeux qui voient bien, c’est difficilement explicable mais c’est un véritable bonheur. J’ai été opérée en janvier et depuis, je revis… même pas besoin de larmes artificielles pour irriguer mes yeux ! On me dit que j’ai changé, je réponds que je  n’ai plus de lunettes désormais mais on me dit qu’il y a autre chose… Cette autre chose, c’est une confiance retrouvée, un regard plus assuré, une liberté retrouvée…

Lisa, 47 ans, porteuse de lunettes depuis 35 ans

Depuis l’opération de la myopie je vis chaque jour comme une miraculée. Mes sorties et ma vie quotidienne sont une source d’émerveillement. Je vois la beauté du monde en grand, mon champ de vision n’est plus limité à la taille des carreaux de mes lunettes. Je ne suis plus gênée par la pluie, la buée, les taches… Je vois tellement de couleurs et de détails que je ne remarquais plus. C’est une collègue (également opérée) qui m’a conseillée de consulter afin de savoir si cette opération serait envisageable pour moi. Je pensais qu’elle me serait déconseillée à cause de mon âge. Je sais que d’ici 5 ans j’aurai certainement besoin de lunettes pour lire. Mais tout de même, lire c’est une chose, pouvoir profiter de la vie et faire la plupart de mes activités sans lunettes est un vrai bonheur ! L’opération s’est très bien passée. Il y a eu très peu d’attente : environ 3 semaines après mon premier rendez-vous ! Bien évidemment je ne voulais plus attendre. Dès que je savais que j’étais ‘opérable’, j’ai pris le premier créneau possible. Le docteur Dériot m’a bien expliqué la procédure avant l’opération. Pendant une trentaine de minutes et entre les mains d’une équipe très professionnelle et chaleureuse, je me suis sentie bien entourée et confiante à chaque instant. Je n’ai pas eu mal ni peur, on ne sent absolument rien. Mon seul souci était de bien me concentrer et écouter les consignes qui étaient bien clairs.. Je conseillerai cette opération à toute personne qui hésite encore.. .. Pour finir, c’est quoi la vie sans lunettes ?…c’est un amalgame de gestes quotidiens très banals mais finalement très importants…. Voir les chiffres sur le réveil le matin, faire la bise sans ôter les lunettes, enlever un pull, aller à la piscine, retrouver sa famille sur la plage, reconnaitre quelqu’un dans la rue, danser, regarder un film en 3D, prendre une photo, utiliser des jumelles, se maquiller, porter des bijoux fantaisie (qui n’allaient pas avec les lunettes), ne plus nettoyer ces lunettes toujours un peu sales ou rayées ni les remonter sur le nez….…se voir enfin dans la glace……sans lunettes !

Magali, 35 ans

Je suis une femme de 35 ans portant des lunettes depuis mes 17 ans pour un astigmatisme et une très légère myopie. J’étais de plus en plus gênée notamment pour la conduite crépusculaire/de nuit et les sports de plein air que je pratique régulièrement (course à pied, Ski de fond). Je réfléchissais depuis longtemps à me faire opérer et je me suis finalement décidée après ma 2ème grossesse. J’ai bénéficié d’un traitement par laser PKR pour mes 2 yeux à la fois en juin 2013 par le DR Albertini. L’intervention s’est très bien passée sans aucune douleur grâce au collyre anesthésiant. Le fait de « tout voir » est un peu angoissant mais l’équipe est très sympa et nous rassure bien. Et puis c’est assez rapide (un quart d’heure environ). Les deux premiers jours ont été difficiles du fait de la douleur bien calmée par la CODEINE en combinaison avec de nombreux collyres (lubrifiants et corticoides). J’avais anticipé pour faire garder mes 2 filles car je n’aurai pas pu m’en occuper. Dès le 3ème jour j’ai pu reprendre une activité progressivement normale et ma vision était déjà meilleure qu’avant l’intervention bien que fatiguant plus vite. Le résultat a été parfait un mois après le laser (qualité de vision, fatigue, refaire les distances) me permettant de reprendre mes activités sportives normalement. Trois mois après l’intervention, je suis ravie.  La seule « contrainte »: mettre des larmes artificielles quotidiennement, autant dire rien du tout!.

Philippe, 24 ans

L’opération par PKR m’a libéré des contraintes d’une légère myopie et astigmatisme. C’est un véritable confort de vie tant pour mon activité professionnelle que pour mes loisirs où je devais alterner le port des lentilles et des lunettes.

L’opération PKR est d’une telle simplicité qu’une fois opéré, on se dit qu’il n’y avait aucune raison de s’inquiéter. Pour ma part, 15 jours auront été nécessaire pour retrouver un confort me permettant de reprendre mon activité professionnelle. »
A titre personnel, j’ai trouvé votre accueil et votre suivi formidable. Je trouve juste qu’il est assez difficile de joindre votre secrétaire. « 

Céline, 26 ans

Cela faisait des années que je souhaitais me faire opérer de ma forte myopie. Malheureusement, il fallait attendre que celle-ci soit stabilisée depuis au moins 2 ans. Les lentilles n’étaient pas envisageables pour moi car les yeux me démangeaient. Dès que cela fut possible, je l’ai fait.  Beaucoup d’appréhension d’abord, ce sont les yeux! Le docteur Albertini m’a expliqué précisément la procédure et m’a mise en confiance. Le tour était joué!L’opération ne dure pas très longtemps, n’est pas douloureuse malgré une légère pression et on ne voit pas le laser si ce n’est une petite lumière qui nous paraît lointaine. L’opération terminée, on voit déjà sans lunettes même si la vue est troublée. Ensuite, c’est un peu contraignant avec toutes les gouttes à mettre mais c’est un mal pour un bien. Pouvoir voir la nuit l’heure sur le radio réveil, pouvoir voir à la plage ou la piscine, ce n’est que du bonheur. Le premier jour, on cherche ses lunettes mais finalement on oublie très vite qu’on en a eu un jour. Jamais aucune douleur, de temps en temps une gène réglée par quelques larmes artificielles. La moindre crainte, et le docteur Albertini était là pour me rassurer. Aujourd’hui, cela fait bientôt 6 mois que j’ai subi une chirurgie réfractive de la myopie et j’en suis ravie et encore le mot est faible. Je ne regrette absolument pas.

Aurélia, 32 ans

Je voulais me faire opérer des yeux depuis déjà quelques années, mais j’avais beaucoup d appréhension. Nous avons de bons ophtalmologistes à Clermont. J ai donc décidé d’en parler à mon ophtalmo du centre Blatin qui m’a d’abord fait le test pour savoir si j’étais opérable. Après qu’il m aie dit que ma myopie et mon astigmatisme pouvait être corrigés et m’avoir expliqué en détail les étapes de l’opération LASIK, j ai décidé de me lancer. 15 jours avant la date de l’opération, un rendez-vous a été programmé à la clinique des Chandiots, cela met en confiance. Le jour J, j’ai passé 20 minutes dans le bloc opératoire, c’est vraiment très rapide et totalement indolore. Ensuite environ 30 minutes en salle de repos avant un dernier contrôle de l’ophtalmo puis retour chez moi avec mes lunettes de soleil, et plus mes lunettes de vue ! L équipe médicale est vraiment extra, ils mettent en confiance, rassurent, les infirmières m’ont même tenu la main pour me rassurer. Aucune douleur ni gêne dans les yeux, seulement un léger voile blanc jusqu’au au lendemain ou j’ ai revu l’ophtalmo qui m’a enlevé les lentilles qu il avait posées pour une meilleure cicatrisation. Le seul petit désagrément c’est que les yeux sont rouges pendant plusieurs jours, autant dire, rien de grave. Mon seul regret, ne pas l’avoir fait plus tôt.

Patricia, 39 ans

Je me suis faite opérer de la myopie en février 2012. Je portais des lunettes depuis l’âge de 12 ans et j’en ai 39 aujourd’hui. Ma myopie était stable depuis 2 ans ; j ai rencontré un monsieur qui avait subit cette opération par le Docteur Albertini . Il en était ravi. Je me suis renseignée auprès de mon ophtalmologiste qui m’a confirmer que normalement il n ‘y aurait pas de soucis. Je me suis donc dirigée vers le Docteur Albertini qui me l’a confirmé. C’est une opération qui s’est déroulée par ses soins à la clinique des Chandiots à Clermont-Ferrand. Ca été rapide et efficace, elle m’a opéré les 2 yeux en même temps. Ce n’est pas indolore mais pas insurmontable. La seule chose qui m’a longtemps gêné est que j’avais les yeux secs donc j’ai mis plusieurs semaines à cicatriser. Mais c’est un problème que j’avais avant puisque je ne pouvais pas mettre de lentilles. Donc j’ ai du mettre des gouttes pendant plus longtemps que prévu mais rien de contraignant par rapport au bien être et au confort que cette opération m’a produit. Cela fait maintenant 18 mois post-opératoire et c’est un vrai succès. Je remercie Madame Albertini pour ses conseils, sa disponibilité et son réconfort lors de mes visite.

Marie-Noëlle, 41 ans

J’ai 41ans, depuis 20ans j’étais myope et astigmate. En demandant conseil à mon praticien local (Vichy) concernant l’opération, celui ci me l’avait déconseillée pour diverses raisons (age etc…). J’ai pu bénéficier d’une chirurgie réfractive par PKR au niveau des 2 yeux.
Je suis contente de cette technique qui me permet de ne plus porter lunettes et lentilles de contact. J’encourage vivement les personnes qui hésite encore à prendre les bons conseils auprès de médecins ophtalmologistes compétents. Pour ma part, je vous conseille le Dr.Dériot ophtalmologiste, chirurgien à Clermont-Ferrand, entouré de son personnel médical tout aussi professionnel.

Martine, 52 ans

Je souffrais d’hypermétropie et j’ai porté des lunettes pendant de nombreuses années. Ma vue ne cessait de s’affaiblir au point de me géner dans les actes quotidiens de la vie. Après avoir vu plusieurs spécialistes, j’ai essuyé nombre de refus d’opération. Dans la majorité des cas l’opération de l’hypermétropie et moins connue que celle de la myopie. C’est en allant consulter le Docteur Deriot que j’ai pu enfin trouver une solution à mes problèmes de vue. L’opération s’est bien passée et aujourd’hui cela fait deux ans que j’ai retrouvé une vue presque parfaite. Je remercie le docteur Deriot pour son professionnalisme et pour le confort qu’il m’a apporté dans ma vie quotidienne. Je conseille à toutes les personnes souffrant comme moi d’hypermétropie avancée de ne pas hésiter à aller consulter le Docteur Deriot.

 

Valérie 46 ans

Opérée d’une forte myopie (-6.00 au deux yeux) par le Dr Dériot et son équipe, je suis enthousiasmée par le résultat.
Je redécouvre mon monde sans handicap. C’est net, c’est beau! Même ma presbytie a été corrigée pour 4 à 5 ans, imaginez la joie de la dévoreuse de livres que je suis.
Je me souviens de cette matinée du 27 mars dernier où, allongée, pleine d’appréhension et les écarteurs en place je tentais de chasser de mon esprit certaines images sanglantes des films de Kubrick.
J’ai été guidée et encouragée de la voix par une équipe très agréable et je remercie encore l’infirmière qui durant toute la durée de l’opération s’est gentiment laissée broyer les phalanges. L’opération n’est pas douloureuse, on sent tout au plus une légère pression sur l’œil (et c’est sûrement ce qui m’a fait passer très près du malaise vagal). C’est toute pâle, légèrement nauséeuse mais ravie que j’ai rejoint la petite salle de repos pratiquement sans aide puisque je voyais déjà pas mal.
Il y a eu ensuite plusieurs visites de contrôle.
4 mois plus tard, j’ai encore les yeux un peu secs (ce petit désagrément existait déjà avant l’opération) et j’ai besoin de gouttes 2 à 3 fois par jour. C’est tout à fait acceptable et très loin de la gêne ressentie les premières semaines puisque je me levais la nuit pour tenter de faire tomber une goutte de lubrifiant entre deux paupières qui peinaient à s’ouvrir.
Je ne regrette absolument pas cette opération même si j’aurais aimé être opérée plus jeune histoire d’en profiter plus longtemps. Je la conseille à tous ceux qui, très myopes comme moi, hésitent encore à sauter le pas.

Grégoire, 24 ans

Étant myope depuis l’enfance, je portais des lunettes avec une très forte correction (environ -9.00 dioptries). A l’âge de 18 ans, j’ai commencé à porter des lentilles de contact. Malgré cette évolution des contraintes persistaient. L’intervention chirurgicale du Docteur Dériot a eu pour effet de me rendre une vision de 9/10 sans correction. Depuis lors, je ne porte plus de lunettes et ma vie en est largement améliorée. Je pourrai conseiller à tous ceux ayant la possibilité, de faire pratiquer cette intervention.

Monica, 38 ans

Dans mon cas j’avais une faible myopie mais suffisamment pour porter des lunettes du matin au soir pour la vie quotidienne.
Trois collègues m’ont conseillée de prendre rendez-vous avec  le docteur Dériot. Les trois avaient été opérées par lui l’année dernière.
Le docteur Dériot m’a expliqué clairement les 2 techniques possibles et dans mon cas nous avons choisi la technique PKR.
Je n’ai pas eu besoin d’attendre longtemps pour me faire opérer, moins d’un mois.
L’opération s’est déroulée sous anesthésie locale, totalement indolore, ce qui pour moi était important et rassurant.
Après l’opération j’ai dû patienter pendant 5 jours, ne rien faire d’autre que dormir, me reposer, et mettre des collyres. J’ai repris mon travail normalement 6 jours plus tard.
Pour moi, la récupération a été différente pour chaque œil mais comme me l’avait annoncé le médecin il fallait attendre un peu. Le résultat final pour le 2 yeux a été optimal.
Aujourd’hui 5 mois plus tard, je suis prête à recommander cette opération à quiconque l’envisage.

Caroline, 31 ans

Lorsqu’on a porté pendant plus de 15 ans des lunettes ou des lentilles et que, grâce a une opération de 20 minutes, du jour au lendemain on voit au réveil, il s’agit tout simplement du commencement d’une nouvelle vie. Les premiers gestes du matin ou l’on cherche sa paire de lunettes ou ceux du soir ou on veut retirer les lentilles sont des habitudes qui disparaissent petit a petit. Le bonheur de voir à chaque instant, lui, n’a pas de prix et reste présent au quotidien.

L’opération en elle même peut faire peur  mais une fois que le chirurgien vous explique la procédure, on est vite rassuré. On doit, en effet, rester éveillé pendant l’intervention mais des gouttes anesthésiantes permettent d’avoir peu de mauvaises sensations.
Il suffit de rester calme et de bien respirer, l’équipe de professionnels qui vous entoure fait le reste. Le chirurgien vous parle à chaque étape.

Une fois l’intervention réalisée, on a un contre coup physique et les premières 48h, le corps et l’esprit  ont besoin de repos. On voit tout de suite après l’opération. Par contre on garde un petit voile sur les yeux les 3/4 jours suivants . C’est comme si on était resté un peu longtemps dans la piscine.
Personnellement, j’ai vraiment réalisé que je voyais sans lentille dès que j’ai été en contact avec l’eau, parce que je n’avais plus aucune gêne lorsqu’elle me tombait dans les yeux.

Je recommande à toute personne myope de se faire opérer. Les quelques angoisses ou réticences que vous pouvez avoir sont très vite oubliées quand on connaît le résultat et surtout quand on le vit.

Un grand merci au professionnalisme de l’équipe du Dr Dériot et de la clinique des Chandiots. »

Etienne, 20 ans

Malgré mon jeune âge, je me suis renseigné concernant une possible opération de ma myopie. Mon ophtalmo m’a alors appris qu’il fallait avoir une vision stable depuis au moins 2 ans. J’ai ensuite consulté le Dr Dériot qui après de rapides examens m’a dit que je pouvais être opéré. Je n’ai pas hésité, d’autant que le délai d’attente n’est que d’un ou deux mois environ.

Le jour J, l’équipe m’a pris en charge, préparé et expliqué en détail le déroulement de l’opération (le Dr Dériot l’ayant déja fait au cours de nos RDV). L’intervention a duré 30 min pour ma part et ne s’est pas révélée trop douloureuse (une sensation génante, car oui on voit tout). Au départ la vision fut trouble et la douleur a duré environ 4 h après l’intervention. Puis très rapidement la vue m’est réapparue : un bonheur. Bien évidemment quelques semaines ont été nécessaires pour avoir une vue optimale, mais la sensation est assez magique.

Je vois maintenant parfaitement bien (10/10 à chaque oeil). De nombreuses activités me sont désormais accessibles ou au moins plus confortables (sports nautiques…) et le confort dans la vie de tous les jours est non négligeable. Je suis tout à fait satisfait du travail du Dr Dériot ainsi que de la clinique des Chandiots et vous recommande cette intervention.

Laura, 25 ans (Lasik)

Myope depuis 15 ans avec une correction de -4,25 et -3,50 j’ai décidé de tenter la chirurgie.
Conseillée par un collègue j’ai choisi le docteur DERIOT et la technique du LASIK.
Je bénéficie aujourd’hui d’une vision de 10/10, plus de lunette ni lentille c’est la délivrance.
J’ai obtenu le premier rendez-vous en moins de 10 jours durant lequel le docteur m’a expliqué très clairement le procédé. Et l’opération a eu lieu moins de 3 semaine après.
Opération très rapide et indolore. L’équipe médicale est vraiment au top, usant même d’humour pour me détendre et me rassurer j’ai ressenti immédiatement une totale confiance. Merci !
J’ai repris le travail 4 jours après avec pour  seul inconfort un léger éblouissement m’obligeant a porter mes lunettes de soleil en extérieur et une petite sensation de sécheresses des yeux vite soulagée par les gouttes.
Récupération totale en 3/4 semaines en respectant bien les recommandations.
2 mois après, compte tenu du résultat impeccable, je recommande le docteur DERIOT et ce type de chirurgie.

Virginie, 30 ans (Lasik)

J’ai eu ma première paire de lunettes, que j’arborais fièrement, à l’âge de 5 ans. 22 ans plus tard, je n’en pouvais juste plus. Sans parler des désagréments causés par le port ou le non-port des lunettes tels que la buée, la pluie, le champ de vision réduit, ne rien voir à la piscine ou à la plage, ne pas voir l’heure sur son réveil, les lunettes ne m’allaient simplement pas.Depuis plusieurs années, je rêvais de l’opération au laser (mes yeux ne supportaient pas les lentilles).

Un jeudi de septembre 2010, celui qui était encore mon ophtalmologiste traitant tente sans succès de m’opérer au Lasik. L’anneau de succion ne voulant pas adhérer, il a interrompu l’intervention. Il avait préalablement émis des réserves quant au bénéfice du laser dans mon cas car j’étais atteinte d’une myopie et surtout d’un fort astigmatisme, qui selon lui, était incorrigible.

De retour au travail le lundi suivant, les yeux rouges écarlates, une collègue me parle de l’expérience du Docteur Dériot en la matière. Début octobre, j’appelle pour la première fois son cabinet, le 22 novembre, j’étais à nouveau dans la même salle d’opération, mais cette fois-ci, rien à voir, le geste sûr, le docteur Deriot a décrit chaque étape du processus tout au long de la demi-heure d’opération, j’étais rassurée, presque détendue. En sortie de salle, je pouvais déjà deviner les traits nets derrière les nuages de ma vision encore troublée, une heure de récupération plus tard, je rentrais chez moi conquise et sans regrets. 48h plus tard, j’étais au travail sans aucune douleur post-opératoire. J’ai strictement respecté le mois de traitement mais depuis plus rien, même pas de larmes artificielles.

Aujourd’hui, 3 ans plus tard, mes yeux sont toujours à 10/10 et le très léger astigmatisme incompressible restant n’est pas gênant. Je n’affectionne pas particulièrement la conduite de nuit, à peine moins qu’avant l’opération. Si c’était à refaire, je le referais sans hésiter.

Pascaline, 22 ans

Je suis tres contente de mon opération au lasik. Agée de 22 ans , je ne supportais plus les lunettes ni les lentilles que je portais depuis 7 ans. Suite a l operation, il fallait bien rester 1 mois pour que les points rouges à l interieur de l oeil s en aillent , pas de maquillage non plus…. mais maintenant , une vue parfaite, plus de soucis de lentilles à enlever ou à mettre , pas de lunettes…cela vous change la vie, un soucis en moins !!

Sébastien, 33 ans (PKR)

Ma myopie était stable depuis 1 an, et je n’étais opérable que par PKR, et uniquement sur un laser de dernière génération, de par la forme de mon oeil (confirmé par un autre Ophtalmo qui ne disposait pas de ce matériel)  . Je connais des amis qui se sont fait opérer à Lyon ou à Paris pensant que ce genre de lasers ne pouvaient pas exister à Clermont Ferrand… alors qu’il y en a un à la clinique des Chandiots.J’ai été opéré par le Dr Deriot , qui a très bien répondu à mes questions sans se cacher derrière des termes obscurs , au contraire il m’a bien expliqué l’opération et surtout les risques. Il m’a prescrit un calmant pour le jour J, du coup j’étais détendu et je n’ai rien senti. En revanche , pour rentrer , j’ai pris un taxi, impossible de conduire. J’ai ensuite eu assez mal pendant 2 jours, la codéine est indispensable pour dormir, et attendre que ca passe,  et je ne pouvais pas faire grand chose tout seul, je me suis enfermé dans le noir. Après 2 jours, aucune douleur, mais j’ai vu flou. Après 3 semaines je voyais encore flou,moins que sans mes lunettes avant l’opération mais flou quand même. Le docteur a vu que c’était parce que ma cornée ne cicatrisait pas assez bien. il m’a donc suivi de façon très rapprochée, il a essayé plusieurs traitements il a évoqué la nécessité de faire une deuxième intervention heureusement je n’en ai pas eu besoin. Il m’a fallu en réalité 4 à 6 mois pour voir à 10/10eme, et au final 1 an après , je suis à 12/12eme , sans correction bien sûr. A posteriori il m’a expliqué que j’ai fait un Haze, ce qui est rare avec ces nouveaux lasers , mais la preuve, cela arrive quand même sur certains patients, le Docteur m’avait informé avant l’opération de ce risque. Au global, j’ai certes souffert pendant 2 jours , pas très bien vu pendant 4 mois, mais , maintenant, je vois parfaitement, et c’est VRAIMENT appréciable, tous les jours, même 1 an 1/2 après je savoure encore. Si c’était à refaire, je le referais, car ce sont les années devant moi qui comptent et  même presbyte, je verrais toujours bien de loin. Merci encore et à un de ces jours

Audrey, 29 ans

« Le docteur Dériot m’a orientée sur la chirurgie de la myopie par laser quand ma vue a commencé à se stabiliser. Il a pris le temps de m’expliquer en détail les deux types de laser et j’ai été séduite par leurs nombreux avantages. Les rendez-vous ce sont succédés assez vite, le premier pour me préciser que l’opération était réalisable sur mes yeux. Le jour de l’opération, le docteur et son équipe médicale ont été remarquables, ils m’ont beaucoup rassurée en me détaillant chaque fait et geste. Je n’ai jamais eu mal, j’ai seulement ressenti une légère pression sur l’œil. Le temps de l’opération a duré seulement 20 minutes pour les deux yeux. Je voyais un peu trouble après l’opération mais 12h après c’était spectaculaire j’avais une vision nette. Je recommande particulièrement cette opération car après avoir porté des lentilles de contact pendant plus de 10ans, j’ai retrouvé une vision sans plus aucune correction. »

Jean-Marie, 59 ans (Chirurgie Cristallin clair, Presbyte)

J’ai porté des lunettes depuis l’enfance, j’étais très astigmate, et hypermétrope. De plus avec l’âge se greffait un peu de presbytie. Étant de formation scientifique, je me suis renseigné sur les nouvelles technologies pour savoir si l’une d’elles était adaptée à mon cas.

J’ai été orienté vers le Docteur Dériot, qui m’a convoqué pour une première visite.  Suite à son analyse, il m’a parlé des implants multifocaux (chirurgie du cristallin clair) qui devaient corriger une bonne partie de mes troubles visuels. Je lui ai fait entièrement confiance et nous avons pris rendez vous pour l’opération.

C’est en fait 2 séances de chirurgie ambulatoire sur la demi-journée (car on ne traite qu’un seul œil à chaque fois) , l’opération par elle même ne durant que quelques minutes . L’opération est réalisée sous anesthésie locale (c’est tout à fait indolore) une toute petite incision est réalisée pour aspirer le cristallin et le remplacer ensuite par l’implant multifocal. Une petite coquille de protection en plastique transparent est ensuite mise sur l’œil pour le protéger, (pendant 1 jour ou deux afin d’éviter la poussière et de le gratter). L’œil va gratter un peu pendant environ ½ journée mais ensuite plus aucune douleur et la vision est tout de suite rétablie…Et quelle vision !

Pour mon cas je suis revenu à 10/10, seule une petite correction est nécessaire lorsque je travaille sur informatique, ou pour lire de très prés.Pratiquant plusieurs sports, notamment la plongée sous-marine cela m’a totalement changé la vie : plus de masque correctif, plus de lunettes qui risquent de se briser et qui coûtent très cher !!Je ne pourrais que conseiller une telle opération, de plus chez le Docteur Dériot j’ai été très bien accueilli et les explications étaient très objectives et précises. Merci encore à lui pour cette nouvelle qualité de vie qu’il m’a donné, les lunettes on s’y habitue, mais quand même sans lunettes c’est tellement mieux ! 

Alors si vous êtes dans mon cas n’hésitez pas !

Catherine, 55 ans (Chirurgie Cristallin clair, Presbyte)

C’est a l’age de 35 ans que j’ai eu mes premières lunettes pour lire dans un premier temps, puis au fil des années j’ai du les porter toute la journée, ma vue de prés s’étant fortement dégradée, amplifiée d’une vision de loin de plus en plus floue. lors d’une visite de contrôle chez Mme ALBERTINI je lui ai fait part de la gêne de plus en plus accentuée de cette vue « floutée » qui était devenue un véritable handicap pour moi? et lui ai demandé si des solutions existaient. C’est ainsi qu »elle m’a proposée l’opération du cristallin clair .Bien sur j’ai appréhendé le fait de me faire ouvrir l’oeil et c’est tout naturellement que Mme ALBERTINI a su apaiser mes craintes et me rassurer en m’expliquant l’intervention,  j’ai donc décidé de ne pas réfléchir plus et ai franchi le pas. Le jour de l’intervention sur le  premier œil, malgré le stress,  je n’ai rien vu, rien senti et n’ai eu  aucune douleur au réveil de l’œil , je me suis donc rendue au deuxième œil sans aucune  appréhension.

En conclusion si c’était a refaire, je le referai plus tôt car  c’est une opération tout a fait bénigne et très rapide, et j’ai  confié mes yeux a Mme ALBERTINI en toute confiance. Je la remercie pour le confort de vie qu’elle m’a permis d’avoir par cette opération, et reste admirative de cette chirurgie de précision qu’elle maitrise à la perfection, et salue son professionnalisme, sa simplicité et sa gentillesse.

Josette, (Chirurgie Cristallin clair, Hypermétrope et presbyte)

J’ai été opérée des 2 yeux en 2011 par le Docteur ALBERTINI et ai eu des implants multifocaux (progressifs). J’en suis enchantée; plus besoin de lunettes! Je revois les petites lignes. L’opération n’est pas douloureuse et est assez rapide. Et quel plaisir de revoir les paysages nets et les bonnes couleurs. Il n’y a pas à hésiter si ces implants vous sont proposés.

Pascal, 53 ans (Lasik, myope et presbyte)

Myope et presbyte, j’ai été opéré de lasik par le Docteur Albertini. Aujourd’hui, je ne porte plus de lunettes. Et bien je ne m’en lasse pas. Tous les jours, je suis étonné de ce que je vois, et pourvu que cela dure! Après une année 2013 difficile, cette opération m’a fait beaucoup de bien. Ce n’était pas seulement retrouver une bonne vue que je voulais, mais plus que cela. Et bien c’est une réussite. Cela a contribué à retrouver de la confiance. Donc pour ceux qui hésitent, et bien il ne faut pas. Après une opération d’une heure, vous verrez le monde autrement, et il est bien plus beau sans lunettes.

Guylaine, 50 ans (Lasik, astigmate et presbyte)

« J’ai toujours porté des lunettes pour lire ou sur écran mais ponctuellement. Depuis 4-5 ans je devais de + en + les porter, j’ai bien tenté les lentilles mais ce n’était pas évident, pas pratique pour moi et trop de contraintes j’ai donc pensé à l’opération Lasik j’ai rencontré le Dr Deriot et après toute une série de tests, j’ai été opérée une 1ére fois il y a un an (j’en avais 49). J’ai eu tout de suite après l’intervention un problème de sécheresse des yeux qui m’a gâché la vie au quotidien, je ne me suis pas remise de suite aussi bien que je l’espérais. En fait je voyais péniblement les matins et au fur et à mesure de la journée ma vue s’améliorait mais ce n’était pas ce que j’espérais et surtout je devais mettre des gouttes toutes les heures, j’étais très gênée bref je ne suis pas retournée de suite consulter, les 3 mois qui ont suivis furent pénibles et j’ai cru à tort que ça ne pouvait que s’améliorer. J’ai trop attendu j’avais besoin d’une retouche et j’ai subi une 2nd intervention, 7 mois après la 1ére. Conclusion il est dommage d’avoir autant attendu entre les 2 interventions. Je vois enfin correctement plus besoin de lunettes même sur écran, et c’est incroyable par rapport à la 1ére opération plus de sécheresse importante, je me suis très vite rétablie et par rapport à il y a un an 1/2 ……je n’ai aucun regret, je suis ravie vraiment à 50 ans, je vois mieux qu’a 25 ou 30 ans…..je ne regrette pas et pourtant j’apréhendais la retouche mais n’hésitez pas si vous devez y repasser, ça vaut la peine et c’est une question de confiance en son chirurgien. « 

Chirurgie 100% laser  

Découvrez à Clermont-Ferrand un plateau technique à la pointe de la technologie.

En savoir plus...

Chirurgie de la cataracte

La cataracte peut être opérée de façon efficace dans notre centre de Clermont-Ferrand.

En savoir plus...

Coordonnées

Centre d’Ophtalmologie Blatin
47 rue Blatin
63000 Clermont-Ferrand

Tél. 04 73 93 45 89
Fax : 04 73 93 19 70

Nous contacter...

Témoignages

Lisa, 47 ans, porteuse de lunettes depuis 35 ans
Depuis l’opération de la myopie je vis chaque jour comme une miraculée. Mes sorties et ma vie quotidienne sont une...

Suite des témoignages...